2 sites naturels du Mexique à visiter pour découvrir sa faune et sa flore

Si vous êtes un amoureux de la nature, alors quelques-uns des sites naturels mexicains sont à voir absolument afin de découvrir la richesse du patrimoine faunique et floristique du Mexique. D’autant plus que certains d’entre eux sont considérés par l’UNESCO comme réserve de la biosphère, mais aussi inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité. C’est notamment le cas de Sian Ka’an dans la péninsule du Yucatán. Il en est de même pour le parc national Cabo Pulmo dans la péninsule de Basse-Californie.

La réserve de la biosphère Sian Ka’an dans la péninsule de Yucatán

La péninsule de Yucatán abrite plusieurs sites naturels exceptionnels à l’exemple des fameux cénotes du Mexique qui font partie des attractions touristiques les plus visitées dans cette région mexicaine. Par ailleurs, de part et d’autre de cette péninsule se trouvent également des parcs naturels mexicains qui valent sans l’ombre d’un doute un petit détour. Comme le cas de Sian Ka’an, une fabuleuse réserve naturelle qui a d’ailleurs été classée par l’UNESCO comme réserve de la biosphère. De plus, elle est aussi reconnue comme étant un site Ramsar, un véritable sanctuaire pour les oiseaux d’eaux puisqu’environ 300 espèces y ont été répertoriées.

Cette réserve est située bien entendu dans la péninsule du Yucatán, mais plus précisément dans l’État du Quintana Roo de la municipalité de Tulum. D’ailleurs, puisque Tulum est une des destinations les plus visitées par les voyageurs au Mexique, il serait vraiment dommage de ne pas faire un petit tour dans cette réserve naturelle d’exception. En effet, vous aurez notamment l’occasion de naviguer en kayak ou en bateau à fond de verre dans ses mangroves, tout en admirant la richesse de ses fonds marins. En outre, vous aurez peut-être également la chance d’apercevoir différentes espèces de singes dans cette réserve comme le Saraguate (hurleur du Guatemala), le singe-araignée aux mains noires, et bien d’autres animaux encore. Cet espace protégé mérite sans aucun doute de faire partie de l’une des étapes d’un séjour sur mesure au Mexique.

Le parc national Cabo Pulmo dans la péninsule de Basse-Californie

Le parc national Cabo Pulmo appartient à la municipalité de Los Cabos dans la péninsule de Basse-Californie. La plus grande ville mexicaine qui se trouve à proximité de ce parc est San José del Cabo. D’autant plus qu’elle possède un aéroport international si vous comptez directement débarquer dans cette ville. Vous pouvez par la suite rejoindre ce parc en empruntant une des deux voies routières. L’une qui est goudronnée fait presque 90 km et se dirige vers l’intérieur de la péninsule. Tandis que l’autre est en terre pour une quarantaine de kilomètres environ, mais longe le littoral de la péninsule offrant parfois une vue spectaculaire sur la mer. Quoi qu’il en soit, le trajet vers ce parc à partir de San José del Cabo se fait en moins d’une heure trente en moyenne.

Ce parc est réputé pour être un site naturel particulièrement riche en faunes et en flores marines. D’ailleurs son exceptionnel récif corallien âgé de plus de 25 000 ans attire les passionnés de plongée sous-marine et de snorkeling, tout comme les nombreuses espèces de poissons qui évoluent dans les eaux de ce parc. En outre, les animaux et les flores terrestres ne sont pas en restes puisqu’il abrite plusieurs espèces de reptiles, de mammifères ainsi que des oiseaux, sans oublier quelques espèces de plantes adaptées au climat désertique et semi-désertique comme les cactus entre autres. 

Leave a comment

Your email address will not be published.


*