En Chine, une ville-forêt va combattre la pollution de l’air avec des arbres

Conscient de la pollution et de la dégradation de l’environnement la Chine est en phase de préparation d’un grand projet. En fait, en 2020, la ville de Liuzhou devrait changer de couleur et de visage grâce à la plantation d’arbre. Les futurs habitants aux nombres de 30 000 devront bénéficier d’air pur. En effet, les habitants évolueront dans une agglomération écologique pour absorber la pollution. Cette solution a été prise pour produire de l’oxygène. La dégradation de la couche d’ozone, le réchauffement climatique sont les principales raisons. Etant donnée, que la Chine possède diverse industrie.

Comment est le projet

En Chine l’idée de construire une sorte de grandes villes-forêt peut diminuer le risque de pollution. Les mesures et les études cartographiques dans les zones urbaines ont permis de faire une avancée. Liuzhou Forest city sera le nom de cette nouvelle ville. Une agglomération qui regroupera, selon le projet 30 000 futurs habitants. Le projet urbain de grandes ampleurs a été conçu par le cabinet d’architecture de Stephano Boeri. Le client du projet n’est autre que la municipalité de Liuzhou. Son principal objectif est de couvrir tous les bâtiments d’arbre vert et écolo. Les bâtiments qui seront touchés par cette mesure seront les écoles, maisons, hôtels, hôpitaux, bureaux.

L’objectif du projet

 

Une fois le Liuzhou Forest city achevé la ville deviendra verte. Dans ce cas il sera plus facile d’absorber une grande quantité de C02. L’Objectif est d’atteindre près de 10 000 tonnes de C02 absorber et 57 tonnes de produits polluants. La production d’oxygène sera d’environ 900 tonnes d’oxygène. L’achèvement pourrait aller jusqu’en 2020 et il aura besoin de temps pour être opérationnelles. Cependant, il serait difficile de mettre en place des projets similaires dans tout le territoire de la Chine. En grande partie à cause des différences de climat.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*