Site e-commerce Bio

L’acte d’achat digitalisé signifie pouvoir commander des produits ou des services en ligne. Il peut de nos jours se faire n’importe quand et surtout n’importe où. C’est surtout une culture qui a été porté par les générations montantes ou les nouveaux consommateurs. En effet, on peut désormais acheter notre culotte biodégradable par exemple en ligne.

En 2014 et 2015, 46 % des français ont déclaré avoir fait des achats alimentaires en ligne. Ces ventes en ligne représentent environ 9 % du commerce de détails, avec 6 % inclus en alimentaire. Elles présentent également une croissance supérieure à 11 % entre l’an 2013 et 2014. En ce qui concerne le secteur bio, pas moins de 12 % des produits biologiques ont été vendus seulement par internet en 2014. Les distributeurs ainsi que les marques bios spécialisées n’ont pas pris la mesure de l’ampleur dans ce phénomène. En effet, Ils doivent s’y investir beaucoup plus dès maintenant dans cette étape très cruciale du commerce qui est la vente digitale.

Les avantages de l’utilisation des produits biodégradables :

L’utilisation des produits biodégradables comme les couches pour bébé ou même une pipe biodégradable présente plusieurs avantages. Tout d’abord, il y a la question sur sa durée de décomposition. Cette-dernière se trouve largement diminué comparé aux autres matières. En effet, les produits biodégradables sont donc une véritable amélioration tant pour la nature que pour l’amélioration des emplois primaires comme l’agriculture par exemple. Effectivement, la matière qui est issue de la fécule de pomme de terre est par exemple beaucoup plus dense, avec quantité de matières premières qui est largement réduite, ce qui très utile. En plus de cela, le procédé de synthèse d’un plastique faite à partir de l’amidon demande beaucoup moins de chaleur comparé à celle du plastique commun, ce qui permet des économies en énergie. Enfin, avec ces produits, on peut également constater que de nouveaux débouchés peuvent s’offrir aux agriculteurs qui doivent fournir des matières premières essentiels à la réalisation de ces plastiques biodégradables.

Les inconvénients des produits biodégradables :

Mais malgré ces plusieurs avantages, il faut cependant souligner que les produits biodégradables ne sont pas forcément des produits qui ont été fabriqués à partir des biomatériaux comme les plantes. En effet, votre jeu de puzzle biodégradable peut ne pas être vraiment biodégradable. Il existe plusieurs types de biodégradables qui sont fabriqués à l’aide de produits de pétrole, comme le plastique ordinaire. Il faut donc faire très attention car ces types de produits ne sont donc pas de véritables alternatives aux sacs non dégradables dans le cas d’une pénurie pétrolière. En plus de cela, leur véritable durée de vie dans la nature n’est pas connue de manière exacte, ce qui pourrait donc faire les mêmes dégâts avant leur décomposition totale que les vrais plastiques communs. Il faut également savoir que les biodégradables ne sont pas tous assimilables par le sol. En effet, ils ne sont pas tous entièrement dégradable comme le bio-fragmentable par exemple. Quelques résidus de ces matières restent donc dans la nature, ce qui pollue le sol. Un doute subsiste encore également sur la non-nocivité des additifs qui sont introduits dans ces matières pour l’environnement. Pendant sa dégradation, du gaz carbonique et du méthane sont vus produits puis libérés dans l’air, ce qui augmente les effets de serre. Enfin, pour ce qui est de leur prix, les produits biodégradables sont d’entre 20 et 30 % plus chers comparé aux produits en plastique commun. La part de marché de ces biodégradables est, en 2010, environ 1 à 2 % et est estimé à 1 à 4 % en 2020. Ces chiffres sont en effet très faibles, ce qui signifie que le marché des bioplastiques n’est pas tout à fait une solution économique, du moins pas encore.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*